Un avion sans elle

un-avion-sans-elle-bussi

Titre : Un avion sans elle

Auteur : Michel Bussi

Editions : Pocket

ISBN : 9782266233897

 

 

 

Quatrième de couverture :

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Emilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ?

Dix-huit ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné.

Il ne reste plus à Emilie qu’un vieux carnet de notes, des souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité.

.

Mon avis :

Je préfère vous annoncer la couleur directement : ce livre est LE coup de cœur de mes coups de cœur !

Parlons de l’intrigue. Dans les polars, nous avons l’habitude des enquêtes un peu tordues pour surprendre encore et toujours le lecteur. Mais dans ce livre, le niveau de l’intrigue monte d’un cran, je vous l’assure. Cette rencontre entre deux familles, qui normalement, ne devraient rien à voir en commun et qui pourtant, s’évertuent à connaître la vérité. Mais qui est donc le bébé rescapé ? Aucun personnage ne le sait et pourtant, nous, en tant que lecteur, nous essayons toutes les théories possibles et inimaginables pour réussir à attribuer l’enfant à la « bonne » famille. Mais ce qui est fort dans ce roman, c’est que, dès que nous tournons une page, nous ne voulons plus que la « bonne » famille soit la pauvre, mais la riche. Et la page d’après, encore la pauvre. Et celle encore après, la famille ri…. Enfin, je pense que vous m’avez comprise.

Concernant les personnages… Il n’y a rien à redire dessus (comme si, moi, simple mortelle, je pouvais me permettre de dire du mal des personnages de Monsieur Bussi). Chaque personnage est aussi horripilant, qu’attachant et c’est ce qui fait toute la beauté de chacun d’entre eux. Chaque personnage à sa propre personnalité bien définie et malgré leur caractère, que parfois je n’arrivais pas à tolérer, j’avais quand même une profonde sympathie pour chacun d’entre eux car après tout, tous veulent simplement rendre justice en récupérant leur enfant. L’auteur a eu un coup de génie avec ses personnages et c’est juste grandiose !

Je ne peux pas vous faire une critique sur ce livre sans vous parler du final. Je pense que c’est le livre qui m’a le plus retourner le cerveau grâce (ou à cause) de ses dernières pages. Toute la frustration que j’ai ressentie pendant ma lecture s’est évaporée d’un coup, et j’ai dû me retenir de ne pas hurler pour réussir à me contenir. Les romans policiers sont faits pour nous berner jusqu’à la dernière ligne, mais là, ce phénomène était amplifié et c’était autant frustrant qu’agréable. En un mot, ce final est RENVERSANT !

Un petit mot par rapport à la plume de l’auteur ? Grandiose. Fantastique. Magique. Prenante. Entraînante… Ça vous suffit ou vous en voulez encore ?

Je pense que vous l’avez compris, ce livre est un vrai chef-d’œuvre pour ma part. Un mélange de liens familiaux et d’une histoire d’amour (car oui, il y en a une) sur fond d’enquête policière, moi je dis OUI ! Et j’espère que vous direz OUI avec moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s